Brasserie La Mercière - DNA du 06 08 2016
         
tete.jpg
 

DNA du 06 08 2016

Écrit par

Suite de la saga de l’été.

Voici la dernière perle produite par notre municipalité s’exprimant dans l’article des DNA du 6 août…..

Comment dire dans un même article une chose et son contraire :

« Notre vision de la commune n’est pas de créer une zone d’activité à cet emplacement »

ET : « Il s’agit d’espaces réservés pour donner aux futurs maires la possibilité de développer des projets »

 

Mieux encore :

« C’est un terrain non constructible »…. « en plus il y a des lignes à haute tension »

ET : sur ce terrain,  Niederhausbergen  pourrait proposer des projets « Cela peut être des services liés à l’enfance, aux crèches énumère Jean-Luc Herzog ».

Constructible ou non constructible finalement ?!?

De plus monsieur le Maire ne sait peut être pas que selon la circulaire 36823 relative à l’urbanisme à proximité de lignes de transport d’électricité, il est recommandé aux municipalités de ne plus y autoriser l’implantation d’établissements sensibles (hôpitaux, établissements accueillant des enfants, crèches, maternelles, primaires…).Il n'y a toutefois pas de contre-indication à ce qu'un artisan y soit implanté (selon l’arrêté interministériel du 17/05/2001 qui précise des distances à respecter par rapport aux ouvrages électriques)

 

A noter, sur le PLUI, la destination préconisée par la municipalité : « Création d’équipements sportifs de plein air avec installations légères », maintenant une crèche (DNA du 06/07), et demain  ?

Ah oui pour info sa proposition….4 ares constructibles pour 116 000 € (moins de surface que ce que l’on occupe actuellement). Alors que nous pourrions nous installer sur un site familial de 40 ares équipé de bâtiments adaptés à notre activité ?

La vision de la municipalité n’est pas de créer une zone d’activité à cet emplacement, « il y a des zones d’activité pour cela ». Bien que cette vision du village soit catégorique, il faudrait peut-être que la municipalité revoit sa position, car à force de repousser les petits artisans et les lieux de vie hors des communes, on crée des villages dortoirs, sans vie. C’est complètement contradictoire avec les grands axes de la municipalité : « être un village dans la ville », « favoriser le vivre ensemble »…

Si vous soutenez le développement de la Brasserie La Mercière à Niederhausbergen, merci de signer notre pétition.

Suivez l'actualité de la brasserie sur notre page Facebook

 

Finalement, on ne sait pas trop... Pourquoi la municipalité bloque-t'elle notre projet?

 

Dernière modification le lundi, 08 août 2016 09:04